Caroline Létourneau à la Maison des arts et de la culture de Brompton

Son exposition Femmes-rebelles et femmes-ornements, présentée jusqu’au 5 septembre 2021 à Sherbrooke.

L’artiste Caroline Létourneau crée des mondes imaginaires peuplés de personnages féminins  partie prenante de fictions surréalistes inspirées de l’histoire de l’art et de la culture populaire où elle explore de nombreuses questions féministes. Elle déploie un vaste éventail de personnages féminins : des femmes rebelles – des femmes qui ont osé prendre en charge leur destinée, des femmes fortes et indépendantes. Son exposition Femmes-rebelles et femmes-ornements est présentée jusqu’au 5 septembre 2021 à la Maison des arts et de la culture de Brompton.

Crédit photos: Jean-Michael Seminaro

Sa technique principale est la peinture, mais elle fais aussi beaucoup d’œuvres textiles, dont des broderies, des sculptures molles brodées et des collages.

Elle déclare que « La broderie est une technique un peu du passé. J’essaie de reprendre l’histoire de ces femmes-là [qui brodaient]. Je ne suis pas la seule d’ailleurs, il y a plein d’artistes contemporains présentement qui se la réapproprient. Moi, c’est sûr qu’avec mon propos féministe, je l’amène dans quelque chose de beaucoup plus moderne ».

Pour en savoir plus sur l’exposition, consultez le site du Maison des arts et de la culture de Brompton ou sur le site de La Tribune.

Site web de l’artiste.

Laisser un commentaire